Ryu Ryu no mi : Modèle Bahamut

 :: Gestion de l'Univers :: Gestion du RP :: Créations :: Créations de FDD Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar

Carte d'Identification
Berrys: 281 000
Niveau: 18/70
Experience: 0/650
Ven 2 Mar - 0:19
Messages : 16
Métier / Grade : Navigateur / Capitaine
Voir le profil de l'utilisateur
Création Fruit





Nom : Ryu Ryu no mi : Modèle Bahamuth
Type : Zoan Mythique
Catégorie : Catégorie 1
Description : Le Zoan mythique du Bahamuth est très semblable à son homologue Dragon de feu. Le Bahamuth, Aussi nommé Roi dragon, est un dragon occidental qui se tient sur ses deux pattes arrière. Contrairement au fruit du dragon. Ce dernier n'a pas un souffle de flamme, il génère de la lumière pour des souffles dévastateurs. Comme tout les zoan il booste les capacité physique de l'utilisateur.


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Carte d'Identification
Berrys: 484 500
Niveau: 19/70
Experience: 46/650
Ven 2 Mar - 0:22
Messages : 36
Voir le profil de l'utilisateur
Validé Catégorie 1 avec test-rp

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Carte d'Identification
Berrys: 409.000
Niveau: 15/70
Experience: 0/650
Ven 2 Mar - 0:37
Messages : 32
Voir le profil de l'utilisateur
Test RP destiné aux idiots




Ton fruit est validé, mais avant que tu ne l'utilises, tu auras le droit à un test RP comme tout le monde ! (Tu pensais y échapper ? C'est raté mon coco).

Test Rp a écrit:
Tu es dans la prison d'Impel Down, une mutinerie fait rage et tu profites des événements pour t'évader, sachant que tu étais au niveau 5, tu as pu monter jusqu'au niveau 4, mais malheureusement, un défi de taille t'y attend. Le directeur de la prison est fou de rage et annonce une peine de mort à tout ceux qui essayent de s'échapper. Ton but est de réussir à tromper ton adversaire pour t'enfuir de cette prison maudite. Tu maîtrises tes hakis spécialisés sauf le haki des rois et tu peux utiliser ton fruit du démon comme tu le sens, good luck !

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Carte d'Identification
Berrys: 281 000
Niveau: 18/70
Experience: 0/650
Ven 2 Mar - 15:33
Messages : 16
Métier / Grade : Navigateur / Capitaine
Voir le profil de l'utilisateur
img_rp
Test RP : Zoan du Bahamuth
Début de l'apocalypse


‡Menottes au poignet au milieu de ce froid mordant, j’avais l’impression d’être là depuis une éternité. Le temps n’avait plus vraiment d’emprise sur les prisonniers d’Impel Down. Au milieu de nulle part enfermé sous la mer. Sans savoir combien de jours passent. Cette nuit-là, ma cellule était ouverte. J’étais visiblement la proie des loups, mais tout n’allait pas se passer comme le directeur de cet établissement l’avait prévu. Un long soupir s’échappa de mes lèvres, regardant le vide devant moi, puis un premier grondement se fît entendre.

‡La prison était en pleine activité. Les cris du niveau supérieur avaient cessé. Tout paraissait calme, beaucoup trop calme. Le sol se mit à trembler sous nos pieds, réveillant tous les prisonniers du niveau cinq. Cela n’augurait rien de bon surtout dans la prison la plus démoniaque du monde. Mes yeux arrivèrent à apercevoir une énorme masse noire à l’entrée du palier cinq. Le tremblement se rapprochait, le grondement s’intensifia, puis il se changea en quelque chose de distinct. Des cris, des cris de guerre, de joie, de rage, tous les prisonniers se levèrent dans leur cellule et commencèrent à hurler comme un seul homme. Tel le courant infranchissable d’une rivière, la révolution était en marche. « Libéré les prisonniers ! Je veux que tout le monde soit dehors avant qu’on ne se fasse repérer ! Il est temps de sortir d’ici les gars ! Impel Down tombera ce soir ! AHOU AHOU ! » Cool un ambianceur, ou un leader très mauvais, mais au moins il savait donner les bons ordres. Quelqu’un s’approcha de moi et retira mes menottes, libérant mes poignets et mon pouvoir. Bientôt, ce serait l’apocalypse dans cette prison et rien ne pouvait empêcher ça.

‡Le niveau était bientôt libre de ses mouvements, plusieurs grands criminels enfin libres, et prêt à en découdre. Mais nous devions encore gravir quatre étages avant d’atteindre la sortie et c’était loin d’être une partie de plaisir. « Les armes sont au niveau 4 dépêchez-vous de remonter ! » Le troupeau commença à se mouvoir. Un long soupire s’échappa de mes lèvres, je n’avais aucune envie de bosser avec eux, des personnes sans discipline ne partageant pas mes idéaux. Mais j’allais pouvoir les utiliser pour sortir d’ici et retrouver mon équipage et mon navire. L’avancé jusqu’au trou entre chaque niveau se fît sans encombre. Visiblement, le directeur était long à la détente ou alors, ils étaient en train de jouer avec nous. Ce n’est qu’une fois en haut des escaliers que la surprise se dévoila. Loup, monstre, gardien et maître de ces derniers. Tout le petit peuple de la prison était là pour nous accueillir. Un loup se jeta à la gorge du premier détenu lui arrachant la carotide comme s’il venait de mordre dans du beurre. Et là, ce fut l’hécatombe. Quelqu’un cria « POUR FRODON » sûrement le nom du prisonnier qui venait de mourir et tout le monde chargea dans la masse. Je devais récupérer mon armure avant tout, notre équipement était gardé par le sphinx et le Manticore. J’étais appuyé par plusieurs soldats, visiblement décidé à en découdre. Mon choix se porta donc sur le fait de les laisser mourir ou vaincre suivant leur niveau pendant que j’allais récupérer mon équipement.

‡Quelques minutes suffirent pour que je sois de nouveau à l’aise, mes oreilles percevaient chaque cri de douleur, et chaque gargouillis. Les forces étaient visiblement à notre avantage. Mon corps commença à changer tout doucement, des écailles apparaissant sur ma peau et des ailes membraneuse prenant place dans mon dos. Mon épée s’écrasa sur un loup, le coupant littéralement en deux. Nous devions passer en force avant que d’autres renforts n’arrivent. « Quand je crierais ! Fermez les yeux et courrez tous devant ! » Mes ailes commencèrent à briller. Mon fruit me donner la capacité de générer de la lumière à partir de mon corps. Des souffles dévastateurs, mais je pouvais aussi servir de lampe torche très puissante en illuminant mes ailes. « Shiriyoku ! » La pièce fut parcourue d’un flash lumineux et tout le monde commença à sprinter vers le niveau suivant. Certain au bout de leur vie à cause de la chaleur intense régnant dans le niveau était en train de tout miser sur cette opportunité.

« Ahahah, bande d’insectes, vous pensiez vraiment pouvoir vous enfuir ? Personne ne s’échappe de MA prison. Donnez-moi une bataille sanglante, après tout, il faut bien remplir notre chaudron de temps en temps ! »


‡L’odeur de sang dans la pièce était de plus en plus intense, logique me direz-vous avec ce chaudron bouillant. Sauf que cette odeur, était celle du sang frais. Mon esprit se vida tout doucement, mon Haki de l’observation se déploya commençant à compter le nombre de victimes. « Si jamais j’ai plus de larbins, je ne pourrais jamais sortir d’ici… » Il était l’heure de sortir le grand jeu. Prenant appui sur ma jambe, le sol commença à défiler sous mes pieds à toute vitesse. Je venais de bondir, et ma lame s’écrasa contre celle de mon adversaire dans une onde de choc des plus violente. Elle éclata d’un rire démentiel et plongea son regard dans le mien avant de me souffler « Tu vas peut-être me divertir un petit peu toi, mais sache que tu ne me tueras jamais… » Un sourire éclaira mon visage, Mon Haki de l’armement enveloppa ma lame venant repousser la sienne pour prendre un peu de distance. Elle lâcha un grognement féroce et commença à changer de forme. La petite fille que j’avais eue en face de moi était devenue plus grande d’au moins un mètre, avait des cornes faisant la taille de mes bras et un regard sauvage. Une lame d’air siffla à mes oreilles venant s’écraser sur le champ de bataille. Nos regards se croisèrent et en une fraction de seconde nous étions l’un contre l’autre. Sa lame était tellement vive que j’avais presque du mal à la suivre. Ma lame dévia un coup mortel qui aurait sectionné mon cou, et la sienne arrêta un estoc qui aurait dû lui transpercer le cœur. Sa force physique était égale à la mienne alors que de base, j’étais bien plus fort qu’elle. Mes ailes envoyèrent une bourrasque dans sa direction, la stoppant dans son avancé l’espace de quelques secondes et le premier prisonnier parvint à franchir l’escalier menant au niveau trois. Un cri de victoire se fit entendre, me tournant vers mes compagnons de fuite pour voir comment ils allaient de leur côté. Tout le monde venait de s’arrêter. Seul quelques détenus du niveau cinq était encore en train de se battre, contre des soldats qui n’avait visiblement plus de motivation. Le sol trembla sous mes pieds, un grondement venu de l’outre-monde se fit entendre, et un seul ordre brisa le silence.

« COURREEEEEEEEEEEEEEEZ ! TOUS VERS L’ESCALIER !»
Me retournant vers l’escalier, dans mon esprit, cet ordre ne correspondait qu’à une seule chose. Un suicide. Devant nos yeux se tenait une bête dépassant la raison et tout ce qu’une personne normale pouvait connaître. Une sorte de taureau énorme de plusieurs maîtrises et aussi baraqué qu’un mec sous stéroïde. « Tu veux savoir une chose marrante ! Béhémoth et Bahamuth. Leurs noms sont de la même origine. »


‡Visiblement, elle en avait rien à foutre, elle donna un coup de patte sur le sol, l’onde de choc me fît basculer en arrière puis un craquement se fit entendre. Le sol se déroba sous mes pieds et ceux d’une bonne partie de notre « armée ». Elle venait de détruire le pont situé au-dessus de la marmite sanglante d’un seul coup de patte. La chute fut interminable, et mon corps heurta enfin la surface brûlante de ce liquide poisseux. « Je suppose qu’il est temps d’y aller à fond où on va tous mourir… » La surface de la marmite commença à être agitée, des vagues apparurent et dans une gerbe de sang entouré de ses ailes membraneuse le Bahamuth venait d’apparaître. Ma forme animale était majestueuse, impressionnante et effrayante à la fois. Ouvrant mes ailes, plusieurs gouttes de sangs volèrent sur la bête me faisant face ainsi que quelques personnes s’étant accroché à moi pour sortir de cette cuve brûlante. Un rugissement s’échappa de ma gorge auquel le Béhémoth fit écho puis elle chargea, beaucoup plus violemment que ce à quoi je m’attendais, m’envoyant m’écraser contre le mur de cette salle circulaire. Mes écailles avaient beau améliorer ma résistance au choc, je pouvais sentir une douleur parcourir mon dos jusqu’à ma queue. En un battement d’aile, j’étais déjà à son contact, mes serres enserrant ses cornes bien décidées à m’envoler avec elle, cependant d’un coup de cou magistral, elle m’envoya m’écraser au plafond.


‡Toute son attention était focalisée sur moi, si bien que la plupart des prisonniers avaient réussi à prendre la fuite vu qu’elle avait envoyé ses propres alliées par le fond. La force brute ne pouvant rien y faire, j’allais devoir réfléchir et user de toutes les propriétés de mon fruit pour la battre.

Luminochaos:
 

‡Mes ailes commencèrent à s’activer, créant un vent de plus en fort, puis d’un dernier geste beaucoup plus puissant, une petite tornade se dirigea vers elle venant l’écraser au sol avec violence. « Luminochaos ! » Ma mâchoire commença à s’illuminer, prenant mon envol au-dessus de la salle, plusieurs boules de lumière s’envola dans le ciel, se dirigeant vers ce monstre que rien ne semblait affecter. Les explosions firent trembler les murs, mais au milieu de la fumée je la sentais encore et en pleine forme. Heureusement, elle ne pouvait pas m’atteindre, un grognement moqueur sortit de ma gorge. Visiblement, le Karma venait encore de frapper, d’un bond surprenant ses griffes happèrent ma queue avant de me ré attirer vers le sol m’envoyant m’écraser au fond de la marmite. Son désavantage était le fait qu’elle soit massive et plutôt lente, je me devais d’en profiter. Sortant une nouvelle fois de ce bouillon d’un coup de patte magistrale, mon poing vint heurter son menton avec violence pour un uppercut des plus puissant. Je n’avais pas le temps de la battre littéralement et une idée m’était venu en tête. Profitant qu’elle soit au sol me mettant dos à l’escalier, j’allais en finir en une fois.

« REIZAKOUSEN »

Reizakousen:
 

‡Des lumières commencèrent à former un tout au-dessus de ma mâchoire. Ma gueule s’ouvrit dans un rugissement bestial laissant échapper toutes l’énergie condensé dans un laser destructeur qui frappa le Béhémoth de plein fouet. Son Haki de l’armement rendait sa résistance encore plus difficile à briser, mais ses pattes étaient en train de glisser sur le sol taché de sang. Elle lâcha finalement prise et fût submergé par le rayon de lumière qui la fît basculer dans la marmite bouillante. Elle allait remonter, c’était sûr et certain, mais après la violence de cette attaque et le fait que ses pattes allaient sûrement glisser sur le rebord cela nous offrait quelques minutes de calme largement suffisantes pour sortir de cet enfer.


‡Personne ne m’avait attendu, alors que je les avais tous aidés à passer. Quelle bande d’ingrats. J’avais repris forme humaine pour économiser mes forces. Un long vol m’attendait une fois sortie D’Impel Down et j’avais déjà claqué pas mal d’endurance pour faire face à ce foutu monstre qu’était la vice-directrice. Je pouvais cependant recharger mes batteries à l’extérieur, mes ailes fonctionnant comme des panneaux solaires, la lumière ambiante me permettait de récupérer plus vite une fois hors combats. Aucune résistance n’était présente pour me stopper. Visiblement, toutes les forces de la prison avaient été mobilisées au niveau quatre pour nous barrer la route. Mon corps était en train de souffrir, j’avais subi des coups d’une rare violence et le chemin était encore long pour pouvoir venir à bout de cette chose. Devenir plus fort beaucoup plus fort, sans ça, je n’avais aucune chance de contrôler le monde en tant que seigneur des pirates.

‡La porte était grande ouverte, mes poumons se remplirent d’air alors que je changeais encore de forme, prenant mon envol avec pour but de ne plus jamais revenir dans cette foutue prison comparable à l’enfer.
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Carte d'Identification
Berrys: 409.000
Niveau: 15/70
Experience: 0/650
Sam 3 Mar - 22:17
Messages : 32
Voir le profil de l'utilisateur
Test RP destiné aux idiots




Après avoir bien examiner ton test rp, ce fruit t'appartient et je vais te faire un peu le topo que je t'avais déjà fait en mp.

En grande partie j'ai trouvé le combat intéressant, ça a démontré que tu avais de la créativité concernant tes techniques.

La partie que je n'ai pas trop compris est celle ou tu dis que toutes les forces ont été mobilisés au niveau 4, hors que même pendant la grande mutinerie avec luffy, ils n'ont pas été jusqu'à se mobiliser entièrement dans le niveau 4, ce serait une action stupide et nous savons qu'ils ne feront jamais cela. Voili voilou, en espérant que ton fruit soit bien utiliser pour tes rps !

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Gestion de l'Univers :: Gestion du RP :: Créations :: Créations de FDD-